L’art de faire passer le bon message, La base d’une communication efficace et percutante pour le CSE.

Écrit par Sabrina Calbrix le 22 sept. 2020 16:20:15
Sabrina Calbrix
Suivez-nous :

visuel facebook

Quoi qu’on en dise, savoir faire passer le bon message à son interlocuteur n’est pas toujours chose facile. Bien que l’on puisse penser que le simple fait de dire et d’exprimer suffise à se faire comprendre, encore faut-il se faire entendre par l’autre.

Cette démarche est d’autant plus complexe dès lors que l’on doive s’adresser à une assemblée ou un groupe de personnes différentes.

En tant qu’élus CSE, vous êtes confrontés à cette problématique au quotidien.

A - Concept de communication

Soyons donc très clairs et simples. Pour qu’un message passe, il est important de garder à l’esprit les 7 points suivants :

  1. Formuler un message clair et précis.
  2. Y croire.
  3. Donner de la motivation et du sens.
  4. Impliquer l'interlocuteur.
  5. L'amener à s'engager.
  6. L'accompagner sur ce qui l'empêche d'agir.
  7. Le remercier.

Ce sont les étapes primordiales sur lesquelles tout message s’appuie. Une seule étape non respectée et le message tombe à l’eau.

 

B – Choisir le moment adapté

Tout au long de votre mandat CSE, vous allez devoir communiquer auprès des salariés et de leurs familles. En leur donnant des rendez-vous virtuels ou présentiels (newsletter mensuelle, journal trimestriel, barbecue estival, arbre de Noël pour les enfants, …), vous favorisez la compréhension des messages que vous souhaitez faire passer.

Quoi de plus inapproprié que de parler « PSE » ou « QVT » à la fête de fin d’année, alors que tout le monde attend ce moment de déconnexion annuel, avec impatience.

L’expression courante dit qu’il faut faire « chaque chose en son temps ». Clairement, votre action du quotidien confirme l’adage. Les salariés de l’entreprise ont tous, plus ou moins précisément, l’agenda des actions sociales et culturelles à l’esprit.

En créant des habitudes de communication avec chacun d’entre eux, vous donnez la chance à votre équipe CSE de tisser des liens forts. Ainsi, chaque nouveau message pourra être plus distinctement entendu.

 

C – Un outil de communication adéquat

La liste des supports et outils de communication est presqu’infinie. L’arrivée de technologies toujours plus innovantes, offre de très vastes possibilités de communiquer.

Pourtant, vous pouvez faire le choix de la simplicité ou de la tradition. Nous évoquions l’importance du temps et du bon moment pour faire passer le message.

La notion de temps est inconsciemment associée au calendrier ou à l’agenda. Ces supports de communication structurent votre message et donnent des points de repère aux salariés de l’entreprise sur les dates importantes de l’année (réunion CSE, événements, distribution ANCV, bon d’achat, colis de fin d’année, sorties, voyages, …)

L’organisation d’un événement favorise le côté ludique, fédérateur et sympathique. L’événement envoie un message de cohésion entre les salariés et les différentes instances qui composent l’entreprise. Il est le moyen de rassembler tous les salariés, Direction incluse, et de créer l’unité.

La carte de vœux vise à proposer une attention toute particulière en début d’année, couplée à un message positif et bienveillant. Elle est attendue dans les boîtes aux lettres et boîtes mail tout au long du mois de janvier.

Le site internet est le point de centralisation de toutes les informations que vous souhaitez communiquer aux salariés et à leur famille. Le message doit y être complet, détaillé, explicatif. Les informations doivent être étayées par des visuels, des images, des liens vers d’autres sites ou d’autres pages du site et accompagnées de document en téléchargement (PV CSE, descriptif du prochain voyage, inventaire du locatif, bulletin de remboursement sportif, …).

L’application mobile met en avant votre côté novateur. Le message y est concis, dynamique et amené aux salariés dès lors qu’il l’a installée sur son portable. Le simple fait de recevoir une notification, comme vous pouvez également le faire avec votre page Facebook ou votre réseau Linkedin, vous permet de garder du lien avec les salariés et de véhiculer un message instantané.

La liste est encore longue : newsletter, mails, SMS, groupe WhatsApp, compte Instagram, blog, guide de présentation, compte-rendu de gestion simplifié, fiche prestations, marque-page, catalogue, journal du CSE, compte-rendu de réunion, PV CSE, panneaux d’affichage…

Toutes nos idées juste ici !

En conclusion, faire passer le bon message, celui que vous avez clairement identifié, passe par un processus complet, si vous souhaitez qu’il soit compris. Parfois, le message n’est ni compris, ni entendu, immédiatement.

Dans ce cas, il faut privilégier la reformulation et le changement de canal de communication.

Ampoule  Problématiques
 

Votre message n’est pas lu sur vos panneaux d’affichage ? Tentez le mail ! Il ne passe toujours pas ? Couplez avec une diffusion sur le site internet. Toujours pas ? Glissez le dans sur la carte qui accompagne votre colis de fin d’année.

 

 

A force de persévérance et de répétition, cette « fameuse théorie des petits pas », vous trouverez des oreilles disponibles pour entendre et des yeux pour lire ce que vous aurez écrit.

Osez également trouver des relais au sein de l’entreprise qui diffuseront le message pour vous. Rien de tel que le bouche à oreille pour véhiculer le bon message.

Attention, à choisir les bons interlocuteurs… Au risque que le message se transforme en rumeur et mal interprété.

Alors l’art de faire passer le bon message : Inné ou à travailler ?

Si toutefois vous doutez encore de la méthodologie que vous souhaitez mettre en œuvre, il est toujours possible de vous faire accompagner par des professionnels de la communication CSE et OS.

Et toute l'équipe de l'agence C'CommCE se tient prête pour vous aider !

Contactez-nous

 

Thèmes : Agence de communication, Comité social et économique, CSE, Conseil